1. Votre audition
    Les problèmes d’audition : Comprendre la baisse d’audition et vos éventuels acouphènes

    Vous souffrez de problèmes d’audition? Vous ressentez des acouphènes et n’avez pas de traitement qui fonctionne? N’hésitez pas à lire la suite afin de tout comprendre sur les phénomènes de surdités et les acouphènes.

    La presbyacousie

    La grande majorité des cas de baisse d’audition que nous rencontrons dans notre centre auditif sont des gens présentant une presbyacousie : comprendre une baisse d’audition liée au vieillissement naturel des cellules de l’oreille.

    Pertes moyennes constatées avec l’âge

    Votre audioprothésiste pourra réaliser un dépistage auditif complet et gratuit dans le centre Audition 56 de Saint-Avé, mais ce test n’aura pas de valeur médicale. Le seul à même de vous fournir un diagnostic est votre médecin spécialiste ORL ou de votre médecin généraliste.

    Voir la liste des médecins ORL de Vannes agglomération

    Description de la perte d’audition de type presbyacousie

    D’abord, la presbyacousie est un phénomène naturel et progressif. Ce genre de surdité se traduit généralement par une baisse de la compréhension de la parole (encore diminuée en milieu bruyant) et un repli social.

    Nos cellules ciliées présentes dans la cochlée (oreille interne) commencent à mourir dès l’âge de 20 ans et ne seront pas remplacées. On parle de capital auditif, et celui ci est attaqué notamment par les bruits forts!

    Ce sont majoritairement les cellules codant pour les fréquences aigus qui meurent en premier, ce qui explique généralement la majorité des plaintes des malentendants.

    « J’entends mais je ne comprends pas »

    Votre cerveau fournit un effort supplémentaire pour compenser le manque de cellules aigus ce qui occasionne souvent des maux de tête, des vertiges et des moments de fatigue passagère.

    « Dans le bruit c’est pire »

    Rajouter du bruit par dessus les conversation n’arrange rien à la compréhension de la parole. Votre cerveau à encore plus de mal compenser le manque des aigus et à se focaliser sur la personne qui parle.

    « J’aurais du m’appareiller plus tôt »

    Le fait d’attendre pour s’équiper d’appareils auditifs n’est pas toujours une bonne idée. Notre cerveau ne vieillit malheureusement pas toujours très bien et à plus de difficultés à fournir des efforts avec l’âge. Votre audition ne s’améliore pas avec l’avancée en âge.

    Réagissez dès l’apparition d’une baisse de qualité de son audition en la faisant évaluer par un audioprothésiste ou un ORL.

  2. Le fonctionnement de l’oreille

    apercu-video4

    Composition de l’oreille

    L’oreille est l’organe principalement responsable de l’audition et de l’équilibre.

    Le fonctionnement de l’oreille est assez complexe car l’oreille est composée de 3 parties, 3 oreilles :

    • Oreille externe (Pavillon, conduit auditif  et tympan)
    • Oreille moyenne (Chaîne d’osselets)
    • Oreille interne (Cochlée, canaux semi circulaires (équilibre))
    Oreille externe

    Véritable capteur de sons, la partie externe de l’oreille est le 1er élément de captation et de transmission du son vers le cerveau.

    L’oreille externe se compose du pavillon de l’oreille (le lobe, le tragus, l’hélix etc..), du conduit auditif externe ainsi que du tympan.

    Ce dernier mesure environ 2.5 cm de long et est tapissé de cellules cérumineuses. (productrices de cérumen)

    Le rôle l’oreille externe :
    • Protéger le tympan des éléments extérieurs grâce au cérumen qui chassera les saletés vers l’extérieur de l’oreille.
    • Capter, amplifié et transmettre le son sous forme de vibration à l’oreille interne
    • Permettre la localisation spatiale. (savoir d’où vient le son)
    • Avoir un équilibre binaural.
    Oreille moyenne

    L’oreille moyenne est une cavité remplie d’air qui contient notamment la chaîne ossiculaire composée de 3 osselets : le marteau, l’enclume et l’étrier.

    Cette chaîne permet de transformer et d’amplifier les vibrations aériennes arrivant du tympan afin de les transmettre à la cochlée de l’oreille interne.

    A partir d’un certain volume sonore (80dB environ), cette même chaîne ossiculaire est capable de diminuer son amplification afin de protéger l’oreille interne. C’est ce que l’on appelle un réflexe stapédien.

     

    Le rôle de l’oreille moyenne :
    • Protéger l’oreille interne des sons trop forts.

    Transformer et amplifier les vibrations aériennes en vibrations solidiennes.(traduction pour l’oreille interne)

     

    Oreille interne

    C’est la partie la plus complexe de l’oreille.

    Elle permet la transmission du son au nerf auditif via la cochlée ainsi que l’équilibre du corps humain par l’action des canaux semi-circulaires.

    La cochlée

    La cochlée contient un liquide endolymphatique qui baigne quelques 15000 cellules ciliées non renouvelables.

    Ces cellules vont ainsi vibrer et traduire le message sonore vibratoire en une information électrique transmise via le nerf auditif au cerveau.

    La grande majorité des cas de surdité sont dus à la disparition de nombreuses cellules ciliées. N’étant pas renouvelables, une fois mortes, elles ne « repoussent » pas. Le patient ressent alors une baisse d’audition et d’éventuels acouphènes.

    Les cellules ciliées meurent à cause de :

    • L’âge, phénomène naturel de mort cellulaire. On appelle ce phénomène Presbyacousie
    • Traumatismes, blasts, explosions sonores, médicaments etc…

    Ces sont presque toujours les cellules codant les fréquences aiguës qui meurent en 1er. Elles ont les plus fragiles et sont situées à l’entrée de la cochlée. Ceci explique pourquoi la majorité des patients présentant des surdités ont une perte plus importante dans les fréquences aiguës.

    Les canaux semi circulaires

    Peut être moins intéressant dans l’étude de l’audition, les canaux semi circulaires n’ont pas un rôle sur l’audition mais sur l’équilibre du corps par rapport à l’espace.

    Contenant un liquide qui va bouger en fonction de la position de la tête et du corps, les canaux semi-circulaires sont au nombre de 3.

    Très souvent, lorsque le patient se plaint de vertiges ou de crises épisodiques de troubles de l’équilibre, le problème se situe dans cet organe de l’oreille interne.

    Consultez un médecin ORL pour plus d’informations, les qualifications de l’audioprothésiste s’arrêtent là.

    Sachez qu’il existe des kinésithérapeutes spécialisés dans les manœuvres libératoires en cas de crises de vertiges.

     

    Obtenir plus d’informations : www.cochlea.org ou blog du fonctionnement de l’oreille

  3. Le dépistage auditif
    Le dépistage auditif – Bilan auditif gratuit
    Les premiers signes d’une baisse d’audition sont généralement :
    • Conversation à plusieurs difficile à suivre
    • Votre entourage se plaint que vous fassiez répéter
    • Problèmes de compréhension dans les milieux bruyants
    • Augmentation du volume de la TV
    • Difficultés de compréhension dans le calme d’une pièce à l’autre

    Dans votre centre de correction auditive Audition 56 de Saint-Avé, vous pouvez venir gratuitement réaliser un bilan auditif gratuit comprenant un dépistage auditif, un examen de vos conduits auditifs ainsi que de nombreux conseils.

    Vous pourrez ainsi vous rassurez sur votre audition et éventuellement en cas de perte d’audition, obtenir des informations sur les démarches de l’appareillage auditif, la visite d’un médecin ORL, les conditions des essais gratuits et les appareils auditifs.

    Sur rendez-vous au 02 97 41 71 39, ou en venant directement dans votre centre Audition 56, l’audioprothésiste BLANC Pierre-Olivier vous consacrera du temps pour vous écouter, réaliser un audiogramme de dépistage auditif (test d’audition à valeur non médicale) et bien sûr de vous expliquer les résultats.

    N’hésitez plus, venez réaliser un test d’audition (dépistage auditif) gratuit dans notre centre Audition 56.

     

    La cabine insonorisée

    C’est l’endroit ou nous réaliserons tous les tests d’audition dont celui de dépistage auditif.

    Pour un maximum de confort, notre centre Audition 56 est équipé d’un bureau cabine de près de 15 m² où nous pouvons recevoir dans des conditions optimales le malentendant ainsi qu’un accompagnant.

    Nous réaliserons dans le cadre d’un dépistage auditif gratuit :

    • un examen des conduits auditifs et du tympan : Otoscopie
    • une recherche des seuils auditifs : audiométrie Tonale
    • bilan auditif et conseils associés

    N’hésitez pas à prendre rendez vous au 02 97 41 71 39 afin de réaliser un dépistage auditif gratuit dans notre centre d’audition. Nous vous recevons 6/7 jours sur rendez-vous.

    En attendant, vous pouvez également passer un petit test d’audition en ligne (Les résultats seront à vérifier)

  4. Les acouphènes
    Acouphènes, Hyperacousie et leurs solutions

    Voici le nouveau mal actuel que ressentent plus de 10 millions de français, et on dénombre quelques 250.000 nouveaux cas chaque année. 4.7 millions d’acouphéniques ne sont pas appareillés.

    Vous entendez un sifflement ou un bourdonnement? Il vous gêne et vous ne savez plus quoi faire?

    Sachez qu’il existe aujourd’hui des solutions de prise en charge, comme les thérapies sonores. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin ORL et à prendre rendez-vous dans notre centre auditif spécialisé pour que l’on en discute.

    Vous trouverez ici de nombreuses informations liées à ce symptôme, car STOP aux idées reçues, ce n’est PAS une maladie !

    Définition des acouphènes

    L’acouphène est une perception sonore (sifflement ou bourdonnement) subjective ressentie par un individu sans stimuli internes ou extérieurs.

    L’acouphène est inaudible par l’entourage ce qui en fait un mal difficile à appréhender.

    L’acouphène est majoritairement lié à une anomalie de fonctionnement du système auditif. (perte d’audition associée ou non)

    Il apparaît souvent avec une perte d’audition, une pathologie d’oreille, une maladie générale ou encore suite à un traumatisme sonore. (Explosion, concert…) Cela arrive même qu’il n’y ait pas de causes particulière.

    L’acouphène n’est pas une maladie et ne rend pas sourd. Une perte d’audition est associé à un acouphène dans la majorité des cas.

    Un acouphène peut être très perturbant et la gêne qu’il occasionne est souvent proportionnel à l’interprétation qu’en fait le cerveau et à l’état émotionnel du patient.

    Les acouphènes sont également culturels : En occident, ils se traduisent par un mal inexpliqué et ont une connotation négative. En Inde, ils représentent un signe de bienveillance, en Amérique du Sud et en Afrique, un signe Divin… et bien évidemment personne ne s’en plaint. La part émotionnelle et l’interprétation que l’on en fait ont donc bien un rôle sur vos acouphènes.

    Épidémiologie des acouphènes en France

    Les études récentes des Docteurs Chéry-Croze du CHU de Lyon, Geoffray de Nice, Pilgramm etc.. (disponibles ici) montrent :

    • Age d’apparition des acouphènes: 75% des patients acouphéniques ont ressenti pour la première fois un acouphène après 41 ans. C’est la tranche des 60-75 ans qui semble le plus touché.
      • On remarquera que 45% des cas ont subi une exposition aux bruits. (du travail par exemple)
    • État auditif des patients: 72% présentent une perte d’audition sur au moins une gamme fréquentielle.
    • Aspect de l’acouphène: Pour 38% des patients acouphéniques, leur acouphène est comparable à un sifflement et pour 11% d’entre eux, l’acouphène ressemblerait à des grillons ou cigales.
    • Ressentiment du patient: La grande majorité des acouphènes se mesurent au delà de 3000 Hz, ce qui explique souvent pourquoi les patients ressentent un sifflement aigu.
      • 6 millions de Français qualifient leurs acouphènes comme agressifs.
      • 300 000 comme intolérables.
      • Même insupportables, lors de la réalisation d’acouphénométrie, seuls 20% des acouphènes ont une intensité supérieure à7 à 9 dB et rares sont les cas supérieurs à 16 dB. (Attention à l’interprétation émotionnelle qui peut suggérer une sensation supérieure)
    • Gênes liés aux acouphènesStress : 85%, Anxiété : 5%, Hyperacousie : 44%, Surdité : 53%
    • Les appareils auditifs et les thérapies sonores54 % des acouphéniques portant des aides auditives déclarent que ceux ci ont «tout à fait» ou «plutôt» diminuer les effets des acouphènes.
    Cela tend à démontrer que l’appareillage a un effet largement positif.
    Pourquoi entend-on des acouphènes?

    Un acouphène n’a pas besoin de disparaître pour ne plus être perçu. Le principe de toute thérapie sonore est d’arriver à un stade d’habituation indispensable pour ne plus « entendre » vos acouphènes.

    L’évolution naturelle des acouphènes est la tolérance et d’habituation et non l’aggravation !

    L’habituation consiste à sortir du champ de conscience certains stimuli comme vos acouphènes. Le principe est de rendre votre cerveau indifférent à certains signaux.

    C’est déjà le cas dans la vie de tous les jours, votre cerveau est déjà indifférent à de très nombreux stimuli !

    • Stimuli sensoriels: Vous ne ressentez ni vos vêtements, lunettes  ou votre montre si vous n’y pensez pas.
    • Stimuli olfactifs: Votre cerveau ne prête plus attention à votre parfum ni à celle de votre habitation par exemple..
    • Stimuli auditifs : Faites vous encore attention au bruit de votre frigo, celui de votre douche…
    • Stimuli  visuels: Vous ne faites probablement plus attention non plus à la vignette de votre pare-brise ou à une tâche sur vos lunettes…

    Tous ces exemple vous démontre que votre cerveau filtre déjà un certain nombre d’informations quotidiennes répétées et non agressives. Il libère ainsi de très nombreuses voies centrales sensorielles au profit de stimuli informatifs (Alarme, Sirène, Cri de bébé…)

    C’est ce que l’on appelle le principe de disponibilité. Grâce à lui, vous ne prêterez bientôt plus attention à vos acouphènes.

    Acouphène et Hyperacousie

    Très souvent associé aux acouphènes, l’hyperacousie correspond à une perception anormalement forte voire douloureuse d’un stimulus sonore qui est perçu comme tout à fait supportable pour votre entourage.

    Elle entraîne généralement un retrait social par phono-phobie (peur du bruit).

    Là encore il existe des solutions de prise en charge, n’hésitez pas à venir m’en parler.

    Conseils pour mieux gérer ses acouphènes

    L’intensité d’un acouphène varie au cours du temps et de votre état général. Afin d’éviter l’amplification de vos acouphènes, voici quelques bonnes habitudes à prendre :

    • Éviter le silence: Enrichir son environnement par des bruits relaxant neutres et non agressifs aide à s’endormir. Il existe des générateurs de bruits blanc, mais vous pouvez essayer des sons de vagues, de musique zen etc…
    • Ne pas porter de bouchon anti bruit au quotidien: S’habituer au calme risque d’amplifier vos acouphènes par un cercle vicieux. Enrichissez votre environnement et pas le contraire. Attention aux bruits forts cependant.
    • Éviter les bruits intenses: Autant il ne faut pas se surprotéger, autant il faut faire attention aux bruits forts : concert, discothèque etc…
    • Bouger / se divertir: Le but : Ne pas se focaliser sur l’acouphène. Communiquez, sortez, vivez au maximum. Agir dans le but de diminuer le stress et de vous changer les idées.
    • Évitercertains médicaments (aspirine,antibiotiques.. ), l’alcool, les drogues, les excitants (café, tabac..)
    Les problèmes de sommeil liés à mes acouphènes

    Les acouphènes prennent souvent le dessus le soir lorsqu’il n’y a plus de bruit. Ceci est normal, votre environnement sonore est calme, l’acouphène émerge car aucun son ne le cache.. Vous pouvez alors ressentir des difficultés pour vous endormir.

    Quelques conseils :

    • Endormez-vous avec du bruit: Vous pouvez utiliser certains bruits masquants comme des bruits relaxant ou des générateurs de bruit blanc, mais également écouter de la musique. (évitez quand même le hard rock qui ne vous dépendra que peu !) Évitez la télévision, qui n’a que peu de bienfaits sur les acouphènes..
    • Créez un environnement propiceau sommeil : chambre fraîche et calme, literie confortable. Tout est bon !
    • Prendre de bonnes habitudes: Éviter de dormir la journée, ne traînez pas au lit, levez vous à heures fixes.. Ne pas prendre de repas trop copieux le soir. Proscrivez des activités physiques trop intenses en fin d’après midi.
    • Dédramatiser: Si je ne m’endors pas, ressortir de la chambre et attendre une nouvelle phase d’endormissement. « Ça ira mieux demain »
    Des médicaments pour mes acouphènes?

    Souvent prescrits, leurs bienfaits restent à prouver. Peu de résultats ont été démontrés sur les acouphènes chroniques à long terme.

    Certaines classes de médicaments vaso-dilatateurs, utilisés sur quelques mois, semblent soulager quelques patients. Parlez en avec votre médecin. Évitez fortement de consommer des benzodiazépines. (anti-dépresseurs)

    Attention à tout ce que vous pouvez lire sur internet ! La prise d’informations est tout à fait normale mais ne vous fiez pas à n’importe quel site. Ci dessous, une liste de liens vérifiés et validés. N’hésitez pas, demandez conseils à votre médecin. Bonne navigation

    En lire plus ici

     

    Liens utiles :

  5. Les solutions auditives

    apercu-video3apercu-video7

     

     

     

     

     

     

     

    Comment faire le bon choix de solutions auditives

    Dès lors que l’on doit d’appareiller, se pose la question des appareils auditifs et de leurs prix.

    Vous trouverez ici de très nombreuses informations sur les solutions auditives adaptées dans notre centre auditif Audition 56 de Saint-Avé.

    Quelles sont les solutions auditives en cas de surdité ou d’acouphènes?

    En cas de problèmes d’audition ou d’acouphènes, s’offre à vous un grand choix de modèles d’appareils auditifs ou de solutions alternatives comme des implants d’oreille moyenne, implants cochléaires, BAHA (vibrateur mastoïdien) ou encore générateurs de bruits pour les acouphéniques.

    La majorité des solutions que nous proposons passent par une rééducation à l’aide d’appareils auditifs, mais il existe d’autres solutions auditives spécifiques à votre problème dont nous pouvons discuter.

    En sous menu, vous trouverez une grande quantité d’informations. Si cela ne suffit pas, n’hésitez pas à nous contacter au centre auditif Audition 56.

    Les étapes de l’appareillage auditif : Du test d’audition à service après vente

    Les appareils auditifs : formes, avantages et prix

    Essayer gratuitement à domicile un appareillage pendant au minimum 15 jours

    Les masqueurs d’acouphènes ou générateurs de bruit blanc.

Votre audition évolue, testez-la !

Effectuez ce test auditif rapide et facile.

OuiNon Vous trouvez que les voix des hommes sont plus faciles à comprendre que celles des femmes ou des enfants.

OuiNon Vous avez des difficultés à suivre les propos d'un orateur dans une grande salle ou une conversation à plusieurs dans une ambiance bruyante.

OuiNon Vous avez des difficultés à entendre et comprendre au cinéma, à un concert, à l'église ou tout autre rassemblement public, en particulier là où les sources sonores sont à une distance de vous.

OuiNon Vous augmentez le volume de la télévision ou la radio pour bien comprendre.

OuiNon Vous évitez les réunions de groupe, les sorties dans les établissements publics ou les réunions de famille... où l'écoute peut être difficile.

OuiNon Vous avez des difficultés à entendre certains mots.

OuiNon Vous n'entendez pas toujours la sonnerie de votre porte.

Civilité :
MmeM.

Nom (obligatoire) :

Email :

Objet (obligatoire) :

Prénom (obligatoire) :

Téléphone (obligatoire) :

Adresse postale :

Votre message :

Complétez votre bilan grâce au test auditif ci-dessous :